L’art du homemade : C’est moi qui l’ai fait !

« Le homemade, mais qu’est-ce que c’est ? »

Aussi appelé DIY (Do It Yourself) ou encore handmade c’est tout simplement l’art de faire soi-même. De recettes de cuisine à vos vêtements, en passant par vos cosmétiques, le champs d’application est vaste et la seule limite est votre imagination.

tools

« D’accord, mais pourquoi? »

Parce que c’est bon pour la planète, pour la santé, pour le portefeuille et pour l’ego. C’est tout bénef ! :
Le DIY fait de plus en plus d’adeptes, et pour cause ! Dans notre société actuelle, où tout va trop vite, où tout est prêt à l’emploi, nous ne contrôlons plus rien, ni même ce que contiennent nos assiettes, les médicaments que nous nous administrons ou les produits que nous mettons sur notre peau. Nous ressentons le besoin de reprendre notre souffle, de faire une pause, de nous reconnecter avec nous-mêmes. Un besoin de revenir aux sources, à l’essentiel.
Faire soi-même est un de nos meilleurs alliés lorsque l’on désire avoir un réel contrôle sur notre consommation. Que ce soit des objets ou de bons petits plats, en faisant les choses de vos propres mains vous avez la possibilité d’influer sur une multitude de paramètres. Vous pouvez choisir chaque matériau ou ingrédient utilisé, ainsi que leur provenance et la façon dont ils ont été produits. Vous pourrez décider des quantités, et de la qualité des produits utilisés. Et vous pouvez même ajuster toutes ces variables pour jouer sur le coût final. Vous reprenez un peu de votre indépendance face aux gros industriels qui dirigent notre société de consommation.
Et en plus, rien de tel que de faire quelque chose de ses propres mains pour se sentir fier de soi. Que demander de plus ?

recette

« Faire soi-même, oui, mais quoi ? » me direz-vous.

Et je vous répondrais « Mais tout pardi ! ». Vous pouvez absolument tout faire par vous-même. Si vous ne me croyez pas, tapez « fabriquer xxx » ou « xxx DIY » sur Google et vous verrez qu’on peut aussi le faire soi-même. Bon, ok, pour l’iPhone X ou la TV 200cm incurvée, il faudra repasser, mais tout de même, hormis les appareils électriques et électroniques, la marge de manœuvre reste immense!  Bien sûr, il y a du plus ou moins facile, du plus ou moins efficace, mais tout est faisable. Rappelez-vous qu’il fut un temps où les hypermarchés et les plats préparés n’existaient pas, et on ne mourrait pas de faim pour autant ; un temps où on n’aurait même pas imaginé des grandes chaines ayant le presque monopole du mobilier et pourtant, on ne s’asseyait pas par terre pour manger ; une époque sans boutiques de prêt-à-porter « fast fashion » et on ne vivait pas nu malgré tout. Alors oui, tout (ou presque) peut être fait main.

sicssors

« Mais par qui ? Par moi ? »

J’en entends déjà certains me dire «Nous ne sommes pas tous des bricoleurs, tout le monde n’a pas assez de talent pour fabriquer un meuble ou coudre des vêtements ». Faux, archi faux ! Nous savons tous monter un meuble suédois n’est-ce pas ? Nous arrivons tous à bout des jouets que l’on trouve dans nos œufs en chocolat non ? Et savez-vous pourquoi nous sommes tous égaux face à ces challenges de haut niveau ? Grâce à la notice. Une notice qui n’est rien d’autre qu’une recette. N’importe qui est capable de suivre une recette. Eh bien, grâce à internet vous avez accès à des milliers, des milliards de recettes. Des recettes de cuisine certes, mais aussi des recettes pour tout le reste. Internet est une mine d’or sur le sujet et regorge de tutoriels photos et vidéos. En voici quelques exemples choisis parmi mes préférés :

  • Vos plats cuisinés : J’aime beaucoup le Blog d’Elisa, et pas seulement la catégorie « Cuisine », j’adore tout ! Je vous invite à parcourir toutes les catégories.
  • Vos cosmétiques : Sur Joli’essence retrouvez non seulement des recettes mais aussi les produits et les contenant pour créer vos cosmétiques. Et en plus, c’est bio !
  • Vos produits d’entretien : Ici Amandine nous apprend qu’avec seulement quelques produits de base on peut faire les produits ménagers pour presque toute la maison, et en quelques minutes seulement !
  • Vos meubles : C’est cette vidéo qui m’a inspiré pour fabriquer ma propre table.
  • Vos vêtements : Les patrons Marie-Claire nous prouvent bien ici que coudre ses propres vêtements n’empêche pas d’avoir du style !
  • Votre maison pour les plus téméraires : Salomé et Kevin construisent eux-mêmes leur maison autonome, du terrassement jusqu’au toit et pousse même le détail jusqu’à produire leurs fruits, leurs légumes et leur miel 😊
  • Et même votre électricité ! Je me suis promis de créer une lampe avec ce principe.
cosmetique

« En conclusion ? »

Mon but avec cet article n’est pas de vous culpabiliser, bien au contraire ! Je souhaite simplement planter en vous une petite graine qui a commencé à germer en moi il y a quelque temps déjà et vous rappeler que vous êtes finalement le seul maître de votre vie, de votre façon de consommer et de votre façon de répondre à ce marketing acharné (dont j’aimerais vous parler dans un prochain article).
Évidemment, nous ne sommes pas des super héros (si vous en êtes un contactez-moi, j’aimerais beaucoup vous interviewer pour un de mes articles) et nous savons tous que la variable « temps » est aussi très importante et non négligeable lorsque l’on décide de faire soi-même (Nous aurons l’occasion de découvrir différents outils d’organisation pour l’optimiser dans de futurs articles). Il serait très difficile, voire impossible d’opérer en quelques semaines un changement radical, de vivre en ermite, de ne plus entrer dans aucune boutique, de ne plus effectuer aucune transaction financière et de ne vivre que de « wakatépé baboun ». Et ce n’est pas ce que l’on vous demande. L’important c’est d’être conscient du choix qui s’offre à vous. D’être conscient qu’il existe d’autres options. C’est pour ça qu’au lieu de parler de consommation intelligente j’aime utiliser le terme de « consommation consciente » dont je vous parlerais également plus en détail très bientôt. Vous pouvez acheter un produit fini, mais vous pouvez aussi faire, récupérer, recycler, etc.

N’oubliez pas : Il y a autant de façons de s’approprier le DIY qu’il y a de personnes et de vies différentes. C’est à vous de trouver votre juste milieu et de décider de l’énergie et du temps que vous pouvez ou que vous voulez y consacrer. Peut-être allez-vous vous lancer dans la construction de tous vos meubles comme je l’ai fait pour cette table, peut-être allez-vous simplement décider de retaper de vieilles chaises pour recycler, ne pas jeter, faire des économies (ça aussi je l’ai fait 😊). Peu importe à quelle échelle et pour quelles raisons vous décidez de le faire. Sachez simplement qu’en décidant de faire par vous-même, vous reprenez le contrôle et je suis déjà fière de vous.

À bientôt.

Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *